Catégories
OpenBach

BÊTES DE SCÈNE & SCÈNES DE BÊTES

[pofo_section_heading pofo_heading_type= »heading-style2″ heading_preview_image= »heading-style2″ pofo_text_transform= »text-none » pofo_title_font_weight= »700″ pofo_title_element_tag= »h3″ pofo_heading= »BÊTES DE SCÈNE & SCÈNES DE BÊTES » css= ».vc_custom_1651160867615{margin-top: 5% !important;margin-bottom: 5% !important;} »]

Tour à tour exploitées ou exploitantes, contrariées ou complaisantes, curieuses, fétichistes, nonchalantes…, les bêtes, miroirs de nous-mêmes se prêtent, bon gré mal gré, au jeu de la parade et de la pause… Leurs silhouettes échafaudent pièce par pièce à la manière de puzzles reconstituant des hybrides «humains – animaux». BÊTES DE SCÈNE & SCÈNES DE BÊTES de Sabine Delahaut est disponible du 2 au 6 mars 2022.

Sabine Delahaut est diplômée de l’Institut Supérieur des Beaux-Arts St-Luc de Liège. Elle vit à Paris depuis 2006 et son atelier est situé au sein de l’OpenBach Résidence depuis 2019. De formation aux techniques d’impression artistique, elle a également été assistante à l’Atelier Contrepoint (anciennement Atelier17) de 2008 à 2012. Elle a participé à de nombreuses expositions, collaborations et résidences en France et à l’étranger. Sabine Delahaut est également collaboratrice à la revue ACTUEL, l’estampe contemporaine.

Catégories
OpenBach

DUO Kebba x Iris

[pofo_section_heading pofo_heading_type= »heading-style2″ heading_preview_image= »heading-style2″ pofo_text_transform= »text-none » pofo_title_font_weight= »700″ pofo_title_element_tag= »h3″ pofo_heading= »Kebba x Iris » css= ».vc_custom_1651492702446{margin-top: 5% !important;margin-bottom: 5% !important;} »]

Du 9 au 13 mars 2022, venez admirer l’exposition croisée sur un thème commun, le cycle de la vie. Kebba présente “Après Nous“, une série d’œuvres en noir et blanc qui font écho à l’art naïf et l’héritage du « Douanier Rousseau ». Elles témoignent d’une nature qui se ranime après la disparition de l’homme ou l’animal côtoie les vestiges de l’humanité. Iris présente “Mother », un voyage onirique qui suit le parcours d’un nouveau-né traversant les profondeurs de la mer dans une quête pour rencontrer sa “mère”. Une série d’illustrations étranges et symboliques où le rouge se noie dans le bleu profond de l’océan.

Iris D’arbre, diplômé de l’École Supérieure d’Art de Saint-Luc, à Bruxelles, s’est lancé très tôt dans la production de séries d’illustrations narratives avec l’idée bien ancrée de lier l’intime au symbolique. Chacune de ses illustrations est un prodige de patience et d’application, point après point, en suivant un procédé qui emprunte au pointillisme autant qu’au pixel art.

Kebba Sanneh est un illustrateur, basé à Paris. Il a étudié les arts graphiques aux Gobelins avant de se lancer en freelance. Par la suite, il est revenu à son premier amour : le dessin. Il s’inspire du quotidien pour créer son univers : un monde surréaliste, des couleurs minimalistes et un traité « Dotwork », pour illustrer une vision tantôt sombre, tantôt cynique et décalée.

Catégories
OpenBach

ELIOTE & ESMO

[pofo_section_heading pofo_heading_type= »heading-style2″ heading_preview_image= »heading-style2″ pofo_text_transform= »text-none » pofo_title_font_weight= »700″ pofo_title_element_tag= »h3″ pofo_heading= »ELIOTE & ESMO » css= ».vc_custom_1670942325782{margin-top: 5% !important;margin-bottom: 5% !important;} »]

Passionnés d’abstraction, Esmo et Eliote expérimentent la forme pour créer de nouvelles images graphiques tout droit sorties de leur imagination. Les lettrages abstraits deviennent paysage ou architecture. Ces deux artistes proposent un design graphique futuriste dans lequel le tag reste le point de départ d’un jeu de superpositions. Ils passent du minimalisme à l’explosion de texture.

Eliote / Esmo

Catégories
OpenBach

À L’ORÉE DU BOIS – ELISABETH LINCOT & STELLA SUJIN

[pofo_section_heading pofo_heading_type= »heading-style2″ heading_preview_image= »heading-style2″ pofo_text_transform= »text-none » pofo_title_font_weight= »700″ pofo_title_element_tag= »h3″ pofo_heading= »À L’ORÉE DU BOIS – ELISABETH LINCOT & STELLA SUJIN » css= ».vc_custom_1670345847561{margin-top: 5% !important;margin-bottom: 5% !important;} »]
« A l’orée du bois » exposition du 4 au 8 mai 2022 à l’Openbach Galerie. Le public est invité à découvrir une forêt noire imaginée par les artistes Élisabeth Lincot et Stella Sujin. « Entre le réel et l’imaginaire il n’y a pas de frontière nette. Des deux côtés foisonnent des figures universelles qui façonnent notre vision du monde. La présente exposition veut en témoigner avec un postulat fort : Il n’y a pas de lumière sans ténèbres et inversement. Elle nous invite à vivre une sorte d’expérience esthétique par laquelle le sentiment du beau, de l’étrangeté et de la peur s’entremêlent… » Agathe Anglionin

Elisabeth Lincot      Stella Sujin

Catégories
OpenBach

UNE SECONDE D’ETERNITE

[pofo_section_heading pofo_heading_type= »heading-style2″ heading_preview_image= »heading-style2″ pofo_text_transform= »text-none » pofo_title_font_weight= »700″ pofo_title_element_tag= »h3″ pofo_heading= »UNE SECONDE D’ÉTERNITÉ » css= ».vc_custom_1670325612727{margin-top: 5% !important;margin-bottom: 5% !important;} »]

Céline Achour et Stéphanie Ledroit se connaissent depuis plusieurs années et leurs œuvres ont été exposées dans les mêmes salons à de nombreuses reprises. Pourtant, elles n’ont jamais été présentées ensemble. L’exposition « Une seconde d’éternité », à l’OpenBach Galerie, leur donne enfin l’occasion de confronter deux univers différents, qui placent l’humain et ses questions existentielles au centre de leurs préoccupations.

Céline Achour  Stephanie Ledroit

Elles ont en commun de faire de l’enfant le héros principal de leurs tableaux : personnage inquiet voir inquiétant vous regardant droit dans les yeux pour l’une ou être innocent vous tournant délibérément le dos pour l’autre. Mais si les décors se rapprochent de l’abstraction chez Stéphanie Ledroit alors qu’ils sont narratifs chez Céline Achour, ils symbolisent chacun à leur manière la solitude d’un être absorbé par son activité, le rendu pictural étant l’expression de sa quête ou de son silence intérieur.

Les toiles de ces deux artistes-peintres sont des instantanés témoins d’une émotion et symbolisant leurs propres questionnements et préoccupations. En une seconde, elles lèvent le voile sur la complexité de la psyché humaine tout en s’interrogeant sur l’importance de la mémoire dans la construction d’une identité, et seule l’éternité leur semble suffisante pour y répondre.

Catégories
OpenBach

EXPOLAROÏD

[pofo_section_heading pofo_heading_type= »heading-style2″ heading_preview_image= »heading-style2″ pofo_text_transform= »text-none » pofo_title_font_weight= »700″ pofo_title_element_tag= »h3″ pofo_heading= »EXPOLAROÏD » css= ».vc_custom_1651494542441{margin-top: 5% !important;margin-bottom: 5% !important;} »]

Cette année le festival de la photographie instantanée EXPOLAROÏD fête ses 10 ans !  À cette occasion, l’OpenBach Galerie et la Yellow Cube Gallery vous présentent deux expositions en parallèle. Le Polaroïd ne se limite pas seulement à une vision personnelle de ce qui est représenté, mais également à une multitude de processus de révélation, qui donnent une identité propre à chaque cliché. Rendez-vous à l’OpenBach Galerie du 20 au 24 avril !

Audrey Borgel / Gaspard Sad / Annabella Simon Da Rocha / Hortense Raynaund / Circé  / Léa L’Azou

Generated by Feedzy